Etre coaché?


Etre coaché, c’est vouloir changer.
C’est une démarche consciente, explicite et positive.
C’est la vie tout simplement.



Les circonstances (et notre entourage) se chargent de nous envoyer quotidiennement notre lot d’expériences, d’aventures, de joies et de frustrations. Peu à peu, nous nous forgeons une posture protectrice, faite de petits renoncements, de grandes vérités et de raccourcis rassurants. Parfois, cette posture nous conditionne à un point tel que nous finissons par croire qu’elle nous définit. C’est alors que le besoin de changement peut survenir. Un événement, une étincelle, un drame, une chance, un signal… Une transition personnelle s’annonce. Le coach est là pour faciliter cette évolution vers qui nous sommes vraiment.

C’est peut-être des entreprises que pourrait venir le changement sociétal que nous appelons de nos vœux. Vous avez forcément entendu parler d’agilité, de sociocratie, des entreprises libérées, de l’intelligence collective. Ces nouvelles formes de management bousculent la tradition managériale, pour le plus grand bien de tous. Cette transition est potentiellement libératrice, pour autant qu’elle soit correctement animée.

L’accompagnement des équipes ou du comité de direction facilite ce processus de changement.


En somme, être coaché, c’est faire le pari de votre capacité à bouger.

Vous réaffirmez votre confiance en l’avenir. Vous vous réappropriez votre capacité à répondre favorablement au changement, et parfois même vous développez votre capacité à le susciter.

Vous vous mettez alors en mouvement vers des horizons que vous n’imaginiez pas.


Search