Vouloir être coaché, c’est une démarche consciente, explicite et positive, qui traduit une réelle volonté de changement.

Pourquoi changer? La vie nous envoie quotidiennement son lot d’expériences, d’aventures, de joies et de frustrations. Nous assimilons jour après jour tous ces stimuli et nous nous créons peu à peu un personnage qui est la résultante de ces sollicitations. Cette identité, nous y tenons tellement que nous finissons par croire qu’elle nous correspond. Puis un jour, quelque chose se passe: une étincelle, une goutte, un drame, une chance, un signal. Nous comprenons soudainement que nous passons à côté de quelque chose.

Nous devinons alors que cette identité est un filet, un filet de sécurité, mais aussi filet qui nous contraint, qui nous limite dans nos mouvements et qui nous interdit d’explorer de nouveaux territoires.

Etre coaché, c’est d’abord un acte de présence, dont chaque séance de coaching est un point d’orgue. C’est un moment rien qu’à vous. C’est une exploration bienveillante, avec votre coach, de votre réalité du moment. C’est l’observation de votre filet, de la façon dont vous l’avez tissé, du choix des couleurs, de la finesse et de la robustesse des mailles.

Etre coaché, c’est également un acte de confiance. C’est sur cette confiance que se clôture chacune de vos séances. La confiance que votre avenir vous appartient, que vous êtes libre de dénouer peu à peu votre filet et que ce qui se trouve à l’extérieur est d’une abondance inouïe.

Le coaching, c’est cela: vous offrir un cadre sécurisant et bienveillant pour observer votre présent, pour développer votre présence et pour renouer avec votre liberté de choix et votre capacité d’action.